Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jours après jours

 

Compte rendu de la CAPD du 12 mars 2015 :

Circulaire du Mouvement - Candidatures CAPA SH

 

Formation Magistere et CHSCT : les CHSCT doivent être entendus et le dispositif suspendu. 

 

Permutations 2015 : Une catastrophe annoncée.

 

 

 

 

Bourse du Travail Rue Fernand Pelloutier 60100 CREIL

03 44 66 43 05

 

snudi.fo.oise@orange.fr  

 

 

 

 

         

 

   

9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 16:10

Compte-rendu de la CAPD du 5 décembre 2014

 

Ordre du jour :

-         Avancement d’échelon des P.E et des instituteurs.

-         Formation continue

-         Module d’initiative nationale

-         Informations phase d’ajustement du mouvement : dernières affectations.

Mme  L’Inspectrice d’académie ouvre la séance.

Le SNUIPP et le SNUDI FO lisent leur déclaration préalable respective.

L’Inspectrice d’académie répond à quelques questions faisant suite aux déclarations.

Concernant les CUI  aides administratives, leur affectation se fera en priorité sur des postes d’AVS , puis  dans des écoles de 2 à 3 classes, école dont les directeurs n’ont pas de décharge hebdomadaire.

L’imprimé n°6 pour les RIS sera revu en CAPD du 11 décembre 2014.

Déclaration prélalable du SNUDI FO

Notre organisation déplore le report de cette CAPD prévue initialement le 20 novembre.

En effet, celle-ci coïncide avec le jour du dépouillement du vote pour les élections professionnelles.

En tant que représentante titulaire à cette CAPD, je me dois d’y être présente  et il me sera difficile de me rendre à Amiens pour cette deuxième instance.

 

La formation continue des enseignants est un levier essentiel de la refondation de l’école. Je cite là notre recteur d’académie.

Force est de constater que l’offre est très limitée : les stages à candidature individuelles sont assez peu nombreux.

Beaucoup de stages à public désigné répondent donc aux objectifs nationaux :

·        Le dispositif « Plus de maîtres que de classe »

·        Le dispositif « éclair »

·        L’accueil des moins de 3 ans

·        La liaison école-collège avec des stages sans frais de déplacement.

 

Le SNUDI FO rappelle son opposition à loi de refondation de l’école et à sa territorialisation.

 

Le 16 décembre prochain, notre confédération appelle à une grève interprofessionnelle . Il s’agit pour FO de s’opposer au pacte de responsabilité et à la politique d’austérité qui appauvrissent les salariés, dont les fonctionnaires, et désorganisent , voire suppriment , les services publics et menacent la protection sociale.

Comme tous les services publics, l’école n’échappe pas à cette politique d’austérité : salaires bloqués, postes fermés, contre réformes destructrices des personnels.

Le recteur d’Académie a réuni un Groupe de Travail académique lundi 24 novembre où il a annoncé la sortie de 4 secteurs de l’Education Prioritaire. Dans l’Oise sont concernés : Méru, Collège Mendès France, Ecole J. Verne ; Mouy, collège et les 5 écoles de la commune ; Crèvecoeur  le Grand, Collège et les 15 écoles du secteur de collège.

Le précédent ministre l’avait bien dit, il n’y aura pas un sou de plus pour l’éducation prioritaire !

L’objectif est de sortir de l’éducation prioritaire un certain nombre d’écoles, collèges et lycées afin de réduire les dotations qui leur étaient attribuées ; réduire le nombre de collègues touchant l’indemnité de sujétion spéciale ZEP dont le montant annuel est de 1 155,60 euros et de supprimer leurs points chèrement acquis pour muter !

Les priorités du gouvernement sont bien celles du pacte de responsabilité.

 

Partout, rectorats et IA organisent des réunions où il faudrait choisir entre Pierre, Paul ou Jacques qui sort du réseau et qui y entre ! Cette logique du perdant-perdant, FO s’y refuse. FO condamne l’austérité et la gestion de la pénurie.

Dans l’Oise, Mendès France à Méru, J. Le Fréron à Crévecoeur étaient en grève lundi 1er Décembre. La grève est également décidée à Mouy. Des AG se tiennent ou sont programmées.  

FO les soutient : aucun établissement ne doit perdre de moyens : pas un poste, pas une heure en moins, pas de redéploiement des moyens ! Aucun enseignant ne doit voir baisser son salaire, ses indemnités et remettre en cause son droit à mutation.

 

1.     PLAN DE FORMATION CONTINUE

22 269 journées stagiaires prévues pour cette année (20351 en 2013/2014)

Dont 20892 journées à public désigné (34 % pour fonctionnaires stagiaires et 35 % pour FOAD)

Bilan des recueils de candidatures

3 vœux possibles sur les différents modules proposés

Droit à formation sur une carrière 36 semaines, soit 144 journées.

Barème retenu pour attribution des stages : AGS (au 1er sept – nbre de jours de stage déjà effectués)

En cas d’égalité :

o      le 1er critère est le nombre de jours déjà effectués

o      Le 2nd est l’AGS la plus élevée

o      Le 3ème est l’âge de l’agent.

Cette année, le nombre de candidats est de 342 (348 en 2013/2014, 246 en 2012/2013).

143 ont formulé un vœu

95, deux vœux

104, 3 vœux.

Des stages n’ont pas eu suffisamment de candidats. L’IA propose de supprimer les stages dont le taux de remplissage est inférieur à 15%

Pour les autres, un appel à candidatures sera fait, via les IEN.

Sur le site de Compiègne, le nombre de candidats retenus passe de 17 à 15  car deux BFC sont bloqués sur des longs remplacements.

Une question se pose sur le faible taux de remplissage des stages proposés sur le site de Nogent. Cette question sera étudiée en CDF en février.

191 enseignants partiront 1 seule fois, 70, 2 fois et 11 ,3 fois. 70 n’obtiennent aucune formation.

 

2. MODULE D’INITIATIVE NATIONALE

8 candidatures, 2 retenues


          3. PROMOTIONS DES PROFESSEURS DES ECOLES ET DES INSTITUTEURS.

POUR les PE, 4 promos supplémentaires au G.C pour le  11ème échelon sont accordées au titre des reliquats et 3 au choix pour le 11ème échelon.

1 promo supplémentaire au choix est attribuée au titre du reliquat pour le 11ème échelon des instituteurs et 1 au mi- choix.

Pour information, il reste 63 instituteurs.


POINT SUR LES DERNIERES AFFECTATIONS.

 

INFORMATIONS DIVERSES.

L’IA a eu l’autorisation de recruter 5 contractuels.

A partir du 8 décembre, l’IA pourra recruter à nouveau 10 contractuels.

10 démissions sont enregistrées depuis la rentrée.

 

La séance est levée à 11 h 45

Partager cet article

Repost 0

commentaires