Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Jours après jours

 

Compte rendu de la CAPD du 12 mars 2015 :

Circulaire du Mouvement - Candidatures CAPA SH

 

Formation Magistere et CHSCT : les CHSCT doivent être entendus et le dispositif suspendu. 

 

Permutations 2015 : Une catastrophe annoncée.

 

 

 

 

Bourse du Travail Rue Fernand Pelloutier 60100 CREIL

03 44 66 43 05

 

snudi.fo.oise@orange.fr  

 

 

 

 

         

 

   

23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 13:27

Compte-rendu de la CAPD du 12 mars 2015

 

La CAPD est  présidée par  Mme PÉTREAULT, Inspectrice d'Académie.

 

Ordre du jour :

  • Approbation du règlement intérieur de la CAPD
  • Départ en stage CAPA SH et DDEEAS
  • Adoption de la circulaire du mouvement intra départemental

 

La séance est ouverte par les lectures des différentes déclarations préalables.

 

  1.  I) Le règlement intérieur de la CAPD

Des modifications lexicales ont été apportées de ci de là.

Un article a retenu toute l’attention des organisations syndicales.  L’article 12. Il concerne l’autorisation de la prise de parole du suppléant  en présence du titulaire.

Le nouveau règlement n’autorise plus le suppléant à intervenir pendant la séance.

Le SNUDI FO est intervenu pour demander des explications sur ce changement.

Mme l’Inspectrice nous a répondu que c’était l’essence même des définitions de « titulaire » et de « suppléant » : le titulaire a le droit d’intervenir. Le suppléant ne peut le faire que s’il remplace le titulaire.  

Après une interruption de séance, il a été demandé par les syndicats qu’une phrase soit remise dans cet article et que cet ajout soit soumis au vote:

 « Sur autorisation du président, les représentants suppléants peuvent être invités à intervenir en séance. » 

 

SNUDI FO

SNUIPP

SE UNSA

ADMINISTRATION

 

pour

pour

pour

contre

 

Vote du règlement intérieur :

SNUDI FO

SNUIPP

SE UNSA

ADMINISTRATION

contre

contre

contre

pour

 

  1.        II)            Départ en stage CAPA SH et DDEEAS

 

Toutes options confondues, il y a 17 demandes de départ en stage de formation pour le CAPA SH et 1 demande pour le départ en stage de préparation au D.D.E.E.A.S

 

Les 18 demandes ont été accordées par l’administration.

 

DDEEAS

1

Option A

0

Option B

0

Option C

2

Option D

12

Option D « autisme »

1

Option E

1

Option F

1

Option G

1

Etat du personnel spécialisé :

Psychologue scolaire

4 départs à la retraite

1 personne part en formation

4 personnes sont en poste

Option A

Pas de départ à la retraite

4 personnes sont en poste sans spécialisation

Option B

Pas de départ à la retraite

 

Option C

Pas de départ à la retraite

7 personnes sont en poste sans spécialisation

Option D

1 départ à la retraite sous réserve

57 personnes sont en poste sans spécialisation

Option E

2 départs à la retraite + 1 démission

6 personnes sont en poste sans spécialisation

Option F

2 départs à la retraite

36 personnes sont en poste sans spécialisation

Option G

2 départs à la retraite + 2 sous réserve

8 personnes sont en poste sans spécialisation

L’année dernière il y a eu 16 départs en formation.

Les centres de formation sont Amiens, Chalons en Champagne (option G) et Suresnes (options A,B et D « autisme »).

La date limite pour déposer le mémoire est le 17 avril et les épreuves se dérouleront du 12 mai au 5 juin.

 

Nombre de candidats qui suivent la formation CAPA- SH

Nombre de candidats qui passent le concours en candidat libre

Nombre d’admis ayant suivi la formation

Nombre d’admis ayant passé le concours en candidat libre

2015

24

9

 

 

2014

9

12

7

9

2013

9

13

3

9

 

  1.       III)         Adoption de la circulaire du mouvement intra départemental

2 CAPD ont déjà été réalisées pour travailler sur cette circulaire.

Pour mémoire, le SNUDI FO

  • dénonce  le fait  qu’un directeur d’école primaire ne puisse occuper  un poste en maternelle.
  • rappelle son opposition aux vœux  géographiques obligatoires à la deuxième phase du mouvement.
  • déplore que le mouvement soit contraint à cause des postes fléchés et des postes réservés aux fonctionnaires nouvellement nommés.

 

Cette année, en cas de mesure de carte scolaire concernant un adjoint, le barème de ce dernier se verra bonifier d’une prime de 20 points. (25 points en 2014)

L’IA a précisé qu’un groupe de travail sera réuni à la rentrée de septembre afin de mesurer l’impact de cette baisse de barème sur le mouvement.

Des précisions ont été apportées :

  • Le barème des maîtres formateurs et conseillers pédagogiques relève du mouvement général.
  • Pour les postes UPE2A, les personnels  ayant la certification seront prioritaires.

 

Le projet de la circulaire a été soumis au vote :

 

SNUDI FO

SNUIPP

SE UNSA

ADMINISTRATION

 

contre

contre

contre

pour

 

  1. IV)        Divers

 

  • Au 12 mars, il y a 19 démissions de collègues dans le département.
  • 15 contractuels ont été embauchés pour renforcer  les remplacements dans le département.
  • En septembre 2015, les titulaires remplaçants toucheront l’ISSR  et les postes fractionnés auront des frais de déplacement.
  • L’ISSR a été automatisée : cela se fait par trimestre. Un relevé mensuel pourra être envoyé sur la boîte i-prof.
  • Les enseignants modulateurs REP+ touchent 30 points NBI non cumulable soit 119 euros et non la prime ZEP (96 euros). > attention au calcul de la pension et l’année prochaine la prime est doublée.
  • Le concours interne PE n’a pas été ouvert cette année.
  • Cette année, 33 demandes de détachement dans le second degré ont été faites.

 

Repost 0
27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 10:53

Compte-rendu du conseil de formation Oise du 19 février 2015

 

Ordre du jour :

  • Bilan du PDF 2013/2014

  • Magistère

  • Formation des FSA

  • Formation des FSR

  • Questions diverses

     

    La séance est présidée par Mme L’Inspectrice d’académie.

  1. Bilan du PDF 2013/2014

    Ce bilan est présenté par M.LEROUX.

    Le cahier des charges est rappelé :

    Les stages prennent en compte les :

    -Priorités nationales,

    -Priorités académiques

    -Priorités départementales

    Quelles sont les Priorités retenues ?

  • la scolarisation des moins de 3 ans,

  • le dispositif « Plus de maîtres que de classes »,

  • la maîtrise de la langue, des maths ,

  • l’enseignement des LVE,

  • le parcours de l’élève ( notamment cycle III , 6ème).

    Les moyens de remplacement :

    56 BFC et des contractuels M2 ( 2x 3j de remplacement)

     

    160 PES étaient à former.

    Beaucoup de stages à public désigné ont été organisés (en particulier, pour la formation des DE et des PES).
    Des stages ont dû être annulés en raison d’un manque de candidatures ou en raison d’un problème d’organisation.

    Une augmentation de la formation est notée depuis 2010.

    41 % de la formation ont été consacrés à la formation des DE et des PES.

    7% à des formations spécifiques (CAPA SH …)

     

    Sur 4817 enseignants, 1766 ont participé à au moins une formation d’une journée, soit 36%..

    Répartition des stagiaires.


    Beaucoup en élémentaire.
    Beaucoup de maîtres de RASED ont profité d’une formation (+ de 50%). Ce sont des formations ciblées pour les psy ou  sur des sujets pointus.

     

    La participation aux formations a été assidue.

    75 % des stagiaires ont répondu à l’enquête de satisfaction.

    En voici les résultats :

TRES BIEN

31 %

BIEN

58,4 %

 

Une modification de stages en juin nous sera communiquée par mail.

La formation des DE, nouvellement nommés, est prioritaire (2 semaines du 8 au 19 juin).

Quelques remarques :

Il est peu fait appel aux professeurs de l’ESPE.
Pour la conception des stages, une concertation serait nécessaire entre l’IA et l’ESPE.

Une régulation serait souhaitable.

C’est le recteur et l’IA qui définissent le cahier des charges en adéquation avec les orientations ministérielles.

Un équilibre entre public désigné, public concerté et candidature libre est à rechercher.

Plus de stages seraient nécessaires pour traiter de la problématique de gestion et de conduite de classe.

Pour la formation au CAFIPEMF, il serait souhaitable de revoir le calendrier d’entraînement par rapport à l’épreuve de critique de classe.

Pour les personnels spécifiques, des stages académiques seraient plus judicieux.

Aucune formation spécifique n’est programmée pour les T1 et c’est préjudiciable. L’ESPE pourrait être sollicitée pour organiser le suivi des jeunes.

 

  1. MAGISTERE

    Il existe un comité de pilotage.

    Les besoins de formation sont proposés par les IEN , toujours en adéquation avec les priorités  listées ci-dessus.

    Sur 18 h , 9 h se feront sur magistère + 3 h en présentiel sur le thème abordé.

    Calendrier :

    De Décembre à janvier : Inscription

    Février : Ouverture progressive des parcours dans les circonscriptions

     

    A ce jour , 85,6% des enseignants se sont inscrits. Ceux qui ne l’ont pas fait seront contactés et leur inscription se fera manuellement.

    128 groupes ont été créés pour ces différentes formations afin que chacun soit accompagné. Pour le retour en présentiel, une proximité géographique est recherchée. Cette formation pourra être faite par les CPC, les DEA. Le calendrier sera communiqué dans chaque circonscription.

     

    Concernant les équipements informatiques qui peuvent poser problème aux collègues , Mme L’Inspectrice d’Académie indique qu’un groupe départemental est constitué : il comprend des élus et des membres de l’éducation nationale afin de faire évoluer le parc informatique des écoles.

    Il n’y aura pas de contrôle sur le temps en FOAD : la confiance et la responsabilisation des personnels sont mises en avant.

     

  2. Formation des fonctionnaires stagiaires  ( FSA)

    Ils étaient 154.

    Ils auront 324 heures de formation initiale.

    En formation groupée, ils ont eu :

    -Une semaine d’accueil

    -Une semaine maternelle

    -Une semaine élémentaire.

     

    9 d’entre eux ont démissionné.

    Parmi les 9 renouvellements, il y a eu 1 démission.

     Parmi les 4 prolongations, 1 démission et 1 licenciement.

    Ils ont tous :

    -Un livret d’accueil

    -Un cahier de suivi

    -Un livret d’accompagnement.

    Tous les démissionnaires ont été reçus.  Certains ont dit s’être trompés de métier, d’autres ont trouvé que le travail était lourd, d’autres avaient une  représentation du métier qui n’est pas en phase avec  la réalité.

    Certains thèmes de formation devraient être abordés pour ces stagiaires :

  • La gestion des élèves en difficultés solaires

  • La gestion des élèves avec troubles du comportement,

  • La relation aux familles .

    Le groupe de pilotage, mené par Mme PECQUEUX, construit les formations en fonction des besoins qui émergent au fur et à mesure.

  1. Formation des FSR

    Ils sont en classe à mi-temps et en formation à l’ESPE le reste du temps (pas de cours le mercredi)

    Ils auront 240 h de formation au lieu de 650.

    Sur les 3 centres académiques, la formation est différente.

    Les difficultés de formation viennent du fait des différents publics (Masters différents). Concrètement, peu de formation didactique  (seulement 20 h en maths par exemple).

    Tous ceux qui n’ont pas le master MEF ont été reçus afin de préciser avec eux leur formation..

     

    Pour information, 7 FSA sont en situation d’alerte et de soutien pour 10 FSR.

Repost 0
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 10:28

Compte-rendu de la CAPD du 29 janvier 2015

 

La CAPD est  présidée par  Mme PÉTREAULT, Inspectrice d'Académie 

 

Ordre du jour :

  • Les permutations 2015 et l’étude des candidatures pour l’attribution de 800 points
  • Liste d’aptitude directeurs 2 classes et +
  • Projet n°2 de circulaire du mouvement départemental 2015

 

Lecture des différentes déclarations préalables par les 3 organisations syndicales

 

I – Les permutations :

L’IA : « l’année dernière dans le cadre des ineat / exeat, on a essayé de régler des situations avec la notion de durée de séparation de conjoint, au maximum 7 ans de séparation. »

Année

Nbre de candidatures

Personnels mutés

Exeat réalisés

2011

381

25

5

2012

414

38

28

2013

422

39

31

2014

447

77

32

 

L’IA : « Il n’y aura que des permutations compensées. »

Il y a eu 12 annulations.

« L’attribution des 800 points ne concerne que les dossiers des enseignants en  situation de handicap. Elle doit permettre une amélioration de leur condition de vie»

Sur les 16 demandes de dossier de majoration des 800 points, 6 ont été accordées.

Pour Les collègues dont la majoration de points n’a pas été accordée, l’administration aura un regard bienveillant au moment des demandes d’exeat .

 II - Circulaire du mouvement :

Le SNUDI FO déplore que le mouvement soit contraint à cause des postes fléchés et des postes réservés aux fonctionnaires nouvellement nommés.

De même, le SNUDI FO dénonce  le fait  qu’un directeur d’école primaire ne puisse occuper  un poste en maternelle.

Le SNUDI FO  rappelle son opposition aux vœux  géographiques obligatoires à la deuxième phase du mouvement.

 

Les zones géographiques sont les mêmes que  l’an dernier. Certains postes à profil vont être maintenus (ESAP, + de maître que de classe…)

 

  • L’IA a maintenu le double barème concernant les directeurs. De plus, elle leur a octroyé un plafonnement à 10 points d’ancienneté dans le poste.
  • Le SNUDI FO  a demandé que le plafonnement soit accordé aussi aux adjoints.

 

Les 3 propositions ont été soumises au vote :

 

 

SNUDI FO

SNUIPP

SE UNSA

Maintien du double barème

contre

contre

pour

Plafonnement à 10 points pour les directeurs

contre

contre

contre

Plafonnement à 10 points pour tous : adjoints et directeurs

Pour

pour

contre

 

Pour les délégations, « l’administration est dans l’incapacité de traiter les délégations au deuxième mouvement sauf les situations de conflit à la marge. Ce sera traité pour la deuxième phase pour le 8 juin 2015. »

Les collègues subissant une mesure de carte scolaire bénéficieront d’une majoration de 20 points  : l’IA a décidé de passer de 25 à 20 points.

Les postes de TRS : il y aura des mi-temps pour les stagiaires, on essaiera à terme de revoir l’organisation.

Pour les directions, il y a 39 postes vacants à la rentrée 2014, actuellement 17 possibilités de départs à la retraite.

III Liste d’Aptitude Directeurs d’Ecole

 

Concernant la liste d’aptitude des directeurs, Il y a 48 candidatures :

Tous ont eu un avis favorable de leur IEN.

  • 45 ont un double avis favorable  (IEN et commission)
  • 3 ont eu un avis défavorable de la commission.

Après l’intervention des délégués du personnel, un collègue a été inscrit sur la liste.

Le SNUDI FO rappelle que toute personne qui a eu un avis favorable devrait pouvoir être sur la liste d’aptitude des directeurs : l’administration se prononce contre.

 

 

IV – Etat des démissions :

Il y a eu 18 démissions depuis la rentrée dont 1 demande IDV, 3 créations d’entreprise et 14 stagiaires.

Pour toute démission de stagiaire, les IEN  les reçoivent ainsi que  Madame Villacèque :

 « Ce ne sont pas des stagiaires en difficulté particulière. »

Cette année, 13 contractuels ont été embauchés (/15).

V - Etat des non remplacements

 Par circonscription, il y en a eu  512 pour le mois de décembre et 706 pour le mois de janvier.

Dans l’Oise, 46 ZIL sont sur des congés longs (à Creil : 8).

VI - Recours note d’inspection :

 3 notes d’inspection ont été baissées et il y a eu 2 recours.

 

VII - Retraites :

76 départs sont prévus à la fin de l’année dont 6 sous réserve.*

 

VIII – CAPASH :

Il y a eu 33 inscrits : 15 candidats libres / 16 candidats en formation / 2 démissions

 

IX - Primes d’entrée dans le métier :

Cette prime sera versée : 50% en novembre et 50% en février.

De même, les collègues  qui sortent d’une zone d’éducation prioritaire gardent leur prime pendant les 3 années à venir.

 

 

Repost 0
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 19:09

Compte rendu du CHSCTD du 19 décembre 2014

 

 

Ce CHS regroupe plusieurs points dans son ordre du jour. Les représentants syndicaux ne présentent pas de déclarations préalables.

 

1. Plan académique de prévention des risques professionnels.

 

Le plan 2014/2015 est axé sur plusieurs objectifs :

 

* Conforter les CHSCT dans la plénitude de leurs attributions.

Deux points sont soulignés par l’Inspection Académique : les visites des établissements (collèges et écoles) dans le cadre d’un protocole de visite, les autorisations d’absence contingentées pour les membres titulaires et suppléants du CHS et du secrétaire du CHS (représentant syndical) ;

Nous avons fait observer l’application du nouveau décret du 27 octobre 2014 pour l’attribution et le contingent d’Autorisations d’Absence (les modalités seront précisées lors du prochain CHS).

 

*Finaliser la réalisation du document unique d’évaluation des risques professionnels.

 

*Renforcer la médecine de prévention.

Ce sujet est à chaque fois le serpent de mer, notamment pour les visites médicales préventives inexistantes. Plusieurs catégories professionnelles ont été visées : les profs d’EPS, les quinquagénaires des premiers et seconds degrés, les personnels handicapés. A titre d’exemple, autour de la table figurent plusieurs représentants syndicaux de plus de cinquante ans et un collègue reconnu au titre de l’handicap qui n’ont jamais eu une seule visite médicale de toute leur carrière !

Tant que le nombre de médecins de prévention ne sera pas à la hauteur du nombre de personnels, rien de concret ne pourra être fait. Dans l’Oise, nous avons un médecin à hauteur de 80% (ETP) pour 10 000 personnels environ (premier, second degré et administratifs) ;

 

* Constitution d’un réseau de prévention des risques professionnels

 

*Renforcer la prévention des risques psychosociaux

Notamment les risques pour la santé mentale : Allo Azur, réseau PAS avec la MGEN etc.

 

2. Protocole de visites d’école, de collèges et lycées

 

Ce sujet a été abordé depuis plus d’un an et aucune visite effective d’établissement n’a encore été réalisée. Après discussion et présentation de quelques cas urgents comme l’hygiène et la sécurité de plusieurs écoles de Nogent sur Oise (les Granges) Mme Pétreault est d’accord pour commencer les visites du CHS avec l’administration sur ces établissements ;

Pour notre part, notre syndicat a marqué ses réserves quant à la visite des établissements dans le cadre du protocole présenté. Nous avons rappelé la position défendue par notre fédération FO au CHS ministériel du 18 juillet 2014 que la FNEC FP FO et ses représentants ne sauraient être tenus par un quelconque protocole de visite qui entraverait, restreindrait contraindrait l’action de ceux-ci. Ce sont les adhérents et les mandants qui déterminent l’action de FO et non pas un protocole déterminé par l’administration et tout ou partie d’organisations syndicales ;

Nous avons également indiqué notre malaise quant à certaines modalités de visites et de contrôles à opérer. Ainsi, les membres du CHS seraient amenés à contrôler la mise en place et le contenu du DUER et du PPMS.

Pour la première visite à venir, notre syndicat consultera ses instances pour déterminer notre position.

 

Plusieurs points divers ont été examinés

 

Les retards d’examen des dossiers par le Comité médical et la Commission de réforme

L’Inspection Académique subit les retards alors qu’elle ne maîtrise pas ces deux commissions qui sont gérées par la direction départementale de la cohésion sociale qui outre tous les fonctionnaires d’Etat gère les dossiers des personnels de la fonction publique hospitalière.

La Secrétaire générale de l’IA a rencontré les services gestionnaires pour que les dossiers des enseignants soient examinés regroupés dans un calendrier défini et non plus d’une manière éparse et qu’ils ne soient plus systématiquement examinés après ceux de la fonction publique hospitalière qui forment les plus gros bataillons.

Quoiqu’il en soit, malgré les approches de notre administration, l’inspection académique n’a pas la main. Par exemple, la réunion prévue du comité médical du 17 décembre est annulée et on ignore quelle est la date du prochain Comité Médical !

 

Le chauffage dans les classes

M. l’Inspecteur de la santé et du travail du rectorat nous a présenté le peu de textes existants et surtout il indique qu’il n’existe pas de seuil minimal de température.

Nous avons remarqué cependant que les mêmes textes à défaut de fourchette indiquent une température moyenne supérieure pour les locaux d’habitation et d’enseignement de 19° C (les températures moyennes étant inférieures pour les locaux inoccupés et supérieures pour les locaux à usage médical).

Par ailleurs, nous avons signalé l’application à compter de cette année du décret du 2 décembre 2011 quant à la régulation thermique des locaux d’enseignement. En 2015, la qualité de l’air doit être expertisée pour les écoles maternelles.

 

 

 

 

 

Repost 0
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 19:05

Compte-rendu de la CAPD du 11 décembre 2014

 

Ordre du jour :

-         Discussion sur la Circulaire du mouvement intra-départemental.

Mme  La Secrétaire générale  ouvre la séance et excuse l’absence de  Mme L’Inspectrice d’Académie retenue au rectorat.

Le SNUIPP et le SE – UNSA lisent leur déclaration préalable respective.

1.     Questions diverses

o       Le SNUIPP demande à ce que la circulaire du mouvement soit discutée sur 2 CAPD et validée sur une troisième.

o       Récupération des heures par les ZIL et les Brigades. Pas de problème notoire , tout se règle au niveau des circonscriptions. En revanche, le problème soulevé par notre organisation pour récupération du temps d’enseignement sur des semaines où le remplaçant a demandé une ASA syndicale n’est pas réglé : l’administration argue du fait que ce ne sont  pas des heures devant élèves. Nous maintenons notre position ( heures d’ASA = heures d’enseignements) . Le SNUIPP interpellera son syndicat national sur ce sujet.

o       Sur quel temps déduire les heures utilisées pour les conseils école –collège et leur commission ?

Sur les 48 h de concertation.

o      5 Contractuels ont été recrutés et ont leur affectation ( 3 sont en exercice, 1 le sera la semaine prochaine et le dernier le 5 janvier). Ils seront accompagnés par les équipes de circonscription.

o      10 nouveaux contrats sont prévus. 12 personnes ont déposé leur candidature ; seules 9 sont recevables.

o      L’état des remplacements, pour la période de septembre à novembre, sera transmis par mail aux O.S.

La brigade maladie est totalement utilisée.

Au vu des difficultés de remplacement , la question est posée par l’IENA de la remise en cause des stages de formation.

2 brigades de F.C sont bloquées sur VAUMOISE ; elles étaient volontaires.

Sur le département, 20.5 ZIL sont bloqués sur des congés longs ( pour info, 201 ZIL sur le département).

o      Les dates du mouvement :

Le serveur sera ouvert en 1ère phase du 14 au 27 avril 2015 et du 20 au 24 juin en 2nde phase.

Les commissions d’entretien se tiendront le 13 mai.

LA CAPD d’encodage est prévue le 21 mai.

LA CAPD de 1ère phase du mouvement, le 4 juin et celle de la 2nde phase le 2 juillet .

o      Il n’y a pas de formation de psychologue en raison d’un surnombre dû au non départ à la retraite qui était prévisible.

o      Les contrats CUI aide administrative basculent sur des contrats AVS au vu des besoins ; priorité est donnée aux écoles de moins de 3 classes dont les directeurs n’ont pas de décharge.

o      Le SNUDI FO demande une réécriture d’une partie de la circulaire « temps partiel ».

Il serait souhaitable que l’agent redemande systématiquement  le  temps partiel afin d’éviter les incompréhensions.

Préciser également que les jours fériés ne peuvent donner lieu à récupération lorsqu’ils tombent un jour non travaillé.

L’administration reverra cette circulaire. Le SNUIPP demande à revoir cette circulaire également.

o      Pour information, un groupe de travail carte scolaire se réunira le 30 janvier à 9 h.

o      L’annuaire et l’organigramme de la DSDEN devraient être publiés en cette fin de semaine.

2.     Analyse de la circulaire du mouvement.

o      Le SNUIPP demande que le nombre de vœux passe de 30 à 40.

o      Les vœux géographiques de 2nde phase posent toujours problème et n’ont pas été efficients lors des derniers mouvements.

o      Les points supplémentaires pour direction, poste de CPC sont annulés. Opposition de l’UNSA.

o      Il est regrettable qu’un directeur d’école primaire ne puisse prendre une classe maternelle.

o      Sur la direction d’école, «  Tout collègue nommé à T.P en 1ère phase sur un poste de directeur devra en assurer la fonction. » Cas des collègues qui ne sont pas sur la L.A des DE.

o      Les postes de TRS deviennent des « emplois sur postes fractionnés ».

Ces collègues sont nommés sur des « coquilles vides » et ce sont les circonscriptions qui proposent les montages. Le SNUIPP et le SNUDI FO demandent à ce que, lors de cette répartition des services, soit également pris en compte l’ancienneté sur le poste de TRS sur la circonscription. Opposition de l’UNSA.

Le problème est l’essence même de ces postes.  C’est un sujet de CTSD.

o      Pour les emplois spécialisés, seule une lettre de motivation sera exigée. La commission fera ensuite son travail.

o      Le SNUIPP demande à revoir la prime de + 25 points pour les collègues frappés d’une MCS.

Il propose + 20 points.

Le SNUDI FO et le SE UNSA demandent à réfléchir.

 

 

 

Repost 0
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 16:10

Compte-rendu de la CAPD du 5 décembre 2014

 

Ordre du jour :

-         Avancement d’échelon des P.E et des instituteurs.

-         Formation continue

-         Module d’initiative nationale

-         Informations phase d’ajustement du mouvement : dernières affectations.

Mme  L’Inspectrice d’académie ouvre la séance.

Le SNUIPP et le SNUDI FO lisent leur déclaration préalable respective.

L’Inspectrice d’académie répond à quelques questions faisant suite aux déclarations.

Concernant les CUI  aides administratives, leur affectation se fera en priorité sur des postes d’AVS , puis  dans des écoles de 2 à 3 classes, école dont les directeurs n’ont pas de décharge hebdomadaire.

L’imprimé n°6 pour les RIS sera revu en CAPD du 11 décembre 2014.

Déclaration prélalable du SNUDI FO

Notre organisation déplore le report de cette CAPD prévue initialement le 20 novembre.

En effet, celle-ci coïncide avec le jour du dépouillement du vote pour les élections professionnelles.

En tant que représentante titulaire à cette CAPD, je me dois d’y être présente  et il me sera difficile de me rendre à Amiens pour cette deuxième instance.

 

La formation continue des enseignants est un levier essentiel de la refondation de l’école. Je cite là notre recteur d’académie.

Force est de constater que l’offre est très limitée : les stages à candidature individuelles sont assez peu nombreux.

Beaucoup de stages à public désigné répondent donc aux objectifs nationaux :

·        Le dispositif « Plus de maîtres que de classe »

·        Le dispositif « éclair »

·        L’accueil des moins de 3 ans

·        La liaison école-collège avec des stages sans frais de déplacement.

 

Le SNUDI FO rappelle son opposition à loi de refondation de l’école et à sa territorialisation.

 

Le 16 décembre prochain, notre confédération appelle à une grève interprofessionnelle . Il s’agit pour FO de s’opposer au pacte de responsabilité et à la politique d’austérité qui appauvrissent les salariés, dont les fonctionnaires, et désorganisent , voire suppriment , les services publics et menacent la protection sociale.

Comme tous les services publics, l’école n’échappe pas à cette politique d’austérité : salaires bloqués, postes fermés, contre réformes destructrices des personnels.

Le recteur d’Académie a réuni un Groupe de Travail académique lundi 24 novembre où il a annoncé la sortie de 4 secteurs de l’Education Prioritaire. Dans l’Oise sont concernés : Méru, Collège Mendès France, Ecole J. Verne ; Mouy, collège et les 5 écoles de la commune ; Crèvecoeur  le Grand, Collège et les 15 écoles du secteur de collège.

Le précédent ministre l’avait bien dit, il n’y aura pas un sou de plus pour l’éducation prioritaire !

L’objectif est de sortir de l’éducation prioritaire un certain nombre d’écoles, collèges et lycées afin de réduire les dotations qui leur étaient attribuées ; réduire le nombre de collègues touchant l’indemnité de sujétion spéciale ZEP dont le montant annuel est de 1 155,60 euros et de supprimer leurs points chèrement acquis pour muter !

Les priorités du gouvernement sont bien celles du pacte de responsabilité.

 

Partout, rectorats et IA organisent des réunions où il faudrait choisir entre Pierre, Paul ou Jacques qui sort du réseau et qui y entre ! Cette logique du perdant-perdant, FO s’y refuse. FO condamne l’austérité et la gestion de la pénurie.

Dans l’Oise, Mendès France à Méru, J. Le Fréron à Crévecoeur étaient en grève lundi 1er Décembre. La grève est également décidée à Mouy. Des AG se tiennent ou sont programmées.  

FO les soutient : aucun établissement ne doit perdre de moyens : pas un poste, pas une heure en moins, pas de redéploiement des moyens ! Aucun enseignant ne doit voir baisser son salaire, ses indemnités et remettre en cause son droit à mutation.

 

1.     PLAN DE FORMATION CONTINUE

22 269 journées stagiaires prévues pour cette année (20351 en 2013/2014)

Dont 20892 journées à public désigné (34 % pour fonctionnaires stagiaires et 35 % pour FOAD)

Bilan des recueils de candidatures

3 vœux possibles sur les différents modules proposés

Droit à formation sur une carrière 36 semaines, soit 144 journées.

Barème retenu pour attribution des stages : AGS (au 1er sept – nbre de jours de stage déjà effectués)

En cas d’égalité :

o      le 1er critère est le nombre de jours déjà effectués

o      Le 2nd est l’AGS la plus élevée

o      Le 3ème est l’âge de l’agent.

Cette année, le nombre de candidats est de 342 (348 en 2013/2014, 246 en 2012/2013).

143 ont formulé un vœu

95, deux vœux

104, 3 vœux.

Des stages n’ont pas eu suffisamment de candidats. L’IA propose de supprimer les stages dont le taux de remplissage est inférieur à 15%

Pour les autres, un appel à candidatures sera fait, via les IEN.

Sur le site de Compiègne, le nombre de candidats retenus passe de 17 à 15  car deux BFC sont bloqués sur des longs remplacements.

Une question se pose sur le faible taux de remplissage des stages proposés sur le site de Nogent. Cette question sera étudiée en CDF en février.

191 enseignants partiront 1 seule fois, 70, 2 fois et 11 ,3 fois. 70 n’obtiennent aucune formation.

 

2. MODULE D’INITIATIVE NATIONALE

8 candidatures, 2 retenues


          3. PROMOTIONS DES PROFESSEURS DES ECOLES ET DES INSTITUTEURS.

POUR les PE, 4 promos supplémentaires au G.C pour le  11ème échelon sont accordées au titre des reliquats et 3 au choix pour le 11ème échelon.

1 promo supplémentaire au choix est attribuée au titre du reliquat pour le 11ème échelon des instituteurs et 1 au mi- choix.

Pour information, il reste 63 instituteurs.


POINT SUR LES DERNIERES AFFECTATIONS.

 

INFORMATIONS DIVERSES.

L’IA a eu l’autorisation de recruter 5 contractuels.

A partir du 8 décembre, l’IA pourra recruter à nouveau 10 contractuels.

10 démissions sont enregistrées depuis la rentrée.

 

La séance est levée à 11 h 45

Repost 0
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 18:39

Suite aux derniers comptages effectués dans les écoles à la rentrée, voici les ajustements de la carte scolaire validés lors du CDEN.

 

(Cliquez ici pour afficher le document.)

 

Voir en plein écran

 

Repost 0